Communiqués

Prix Aurora-Boréal

Québec, 7 mai 2012 - Le dimanche 6 mai, les Prix Aurora/Boréal de la science-fiction et du fantastique au Canada francophone ont été décernés par un vote des lecteurs pour la trente-deuxième fois depuis 1980. La remise a eu lieu à Québec lors du vingt-neuvième congrès Boréal.

Tous les ans, les Prix Aurora-Boréal récompensent les meilleures oeuvres dans les genres du roman, de la nouvelle et de l'essai. Celles-ci doivent relever de la science-fiction ou du fantastique, et avoir été publiées en français au Canada durant l'année 2011. Trois Prix Boréal ont aussi été décernés par la même occasion, dans les catégories de la création artistique visuelle et audiovisuelle, de la fanédition et du concours d'écriture sur place.

Cette année, un roman fantastique remporte le Prix Aurora-Boréal dans la catégorie du meilleur roman. Montréel d'Éric Gauthier (Alire) est un nouvel ouvrage d'envergure d'un auteur déjà reconnu. Conteur chevronné, Gauthier capte l'attention de ses lecteurs en leur proposant un Montréal presque méconnaissable dans un univers qui combine magie et fantômes.

Dans la catégorie de la meilleure nouvelle, la lauréate est Ariane Gélinas pour sa longue nouvelle L'Enfant sans visage, publié par les éditions XYZ dans sa collection Kompak, qui campe un futur où seul le Groenland reste habitable tandis que remontent d'un passé occulté des créatures fantastiques.

Dans la catégorie de la meilleure production connexe, Claude Janelle est honoré pour un ouvrage monumental, le Dictionnaire des auteurs des littératures de l'imaginaire en Amérique française (Alire), qui recense presque tous les auteurs à avoir publié dans ces genres depuis leurs débuts en terre nord-américaine vers 1835. Il s'agit d'un ouvrage exhaustif dont la valeur critique établit un nouveau champ de la connaissance littéraire au Québec.

Dans la catégorie de la meilleure création artistique, un Prix Boréal a été décerné à une nouvelle artiste, Valérie Bédard, pour sa couverture de Solaris 177 et pour ses autres illustrations. Dans la catégorie de la fanédition, le fanzine Brins d'éternité d'Ariane Gélinas, Alamo Saint-Jean et Guillaume Voisine l'a emporté une nouvelle fois sur ses concurrents. Réalisé par une équipe en partie basée à l'UQÀM, ce périodique offre un banc d'essai apprécié à plusieurs jeunes auteurs et connaisseurs passionnés par les genres de l'imaginaire. Enfin, sur place au congrès, le concours d'écriture a été remporté par Philippe-Aubert Côté (dans la catégorie des auteurs chevronnés) et par Geneviève Fournier-Goulet (dans celle des auteurs montants).

  • Prix Aurora/Boréal 2012

    Vous pouvez consulter la liste des lauréat de l'année 2012 ici


  • Prix Plume 2012

    Notre invité spécial Patrick Sénécal est en lice pour le prix Plume dans la catégorie jeunesse pouir son roman Malphas.


  • Prix Aurora/Boréal 2011 — Montréal

    La liste des lauréats est disponible sur le site des Aurora Awards


  • Prix Boréal 2010 — Québec

    Meilleur roman
    Laurent McAllister Suprématie. Bragelonne
    Meilleur nouvelle
    Alain Bergeron Ors blancs Solaris
    Meilleure production écrite hors fiction
    Mario Tessier, Carnets du futurible, in Solaris.
    Meilleure création artistique visuelle et audiovisuelle
    Gabrielle Leblanc,pour ses publications dans le fanzine L’Asile.
    Meilleure fanédition
    Guillaume Voisine. Brins d’éternité.


  • Prix Boréal 2009 — Montréal

    Meilleur livre — Lauréat
    Éric Gauthier. Une Fêlure au flanc du monde. Alire, 2008.
    Meilleure nouvelle — Lauréat Jean-Louis Trudel. « Le dôme de saint Macaire », in Solaris n° 164
    Meilleur production critique — Lauréat
    Mario Tessier. Carnets du futurible, in Solaris.
    Meilleure création artistique — Lauréat
    Chantal Lajoie (Sybiline). Brins d’éternité, 20
    Meilleur fanéditeur — Lauréat
    Guillaume Voisine. Brins d’éternité.
    Concours d’écriture sur place 2008 — Lauréat
    Élodie Daniélou, Luc Dagenais, Marie Laporte, Jean-Pierre Laigle et Dave Côté.