Téléchargez le programme.

Université Concordia
Pavillon Henry F. Hall, 7e étage
1455, boulevard de Maisonneuve Ouest, Montréal

VENDREDI, 5 MAI

Salle H-762 (Ventes)

14h30-17h30 — Ventes

17h30-18h30 — Fermé

18h30-21h — Ventes

Salle 3 (H-760)

9h30-10h — Bienvenue au Colloque Boréal 2006
Ollivier Dyens, Elisabeth Vonarburg

10h-10h30 — Frontières et territoires de la littérature imaginaire au Québec Geneviève Pigeon

10h30-11h — La Réception de L’Oiseau de Feu de Jacques Brossard: Un monument aux marges de la science-fiction québécoise
Amy Ransom

11h-12h — SFQ101: D'où vient la science-fiction québécoise
Francine Pelletier [A], Jean-Louis Trudel
Requiem, Solaris, …imagine, Boréal, Le Passeur, Médiaspaul, GPSFFQ, Alire, etc. Survol de l'histoire de la SFQ, à l'avant et à l'arrière-scène, pour ceux qui ne connaissent pas bien le milieu, les acteurs et les tendances.

12h-13h30 — Repas

13h30-14h00 — La lecture de mangas: un processus de vitesse et de libération
Valérie Cools

14h00-14h30 — Le futur du vernaculaire et le présent de la conscience planétaire
Juan Ignacio Muñoz

14h30-14h45 — Pause

14h45-15h15 — Vers une école québécoise de la critique en SF
Nicholas Serruys

15h15-15h45 — L'écriture d'une uchronie québécoise
Denis Monière

15h45-16h — Pause

16h-17h — Les autres médias: films, jeux et bandes dessinées
Caroline-Isabelle Caron [A], Patrick Senécal, Valérie Cools, Louis-Philippe Hébert
Si Boréal s'intéresse surtout à la prose, il existe d'autres façons d'aborder l'imaginaire. Parmi les formes d'expression de la SF&F, comptons le cinéma, les séries télévisées, les jeux de rôles, les jeux vidéo et les bandes dessinées. Quelles sont les forces et les faiblesses de chacun? Dans quelle mesure est-il possible d'adapter une histoire de l'un à l'autre de manière satisfaisante? Une même histoire présentée sous différentes formes rejoint-elle différents publics? Doit-on aborder chacun des médias comme une entité propre, avec les règles qui le régissent? Quels facteurs culturels font qu'une manifestation est plus populaire qu'une autre? Quelles modes sont vouées à l'échec? Y a-t-il encore de la place pour une nouvelle forme de SF&F?

17h-17h30 — La grande tapisserie de Guy Gavriel Kay
Jean-Louis Trudel

17h30-19h30 — Inscriptions et retrouvailles
Inscrivez-vous et rencontrez les autres Boréaliens.

19h30-20h — Ouverture du congrès: Bienvenue à Boréal
Jean-Louis Trudel
Bonjour, bienvenue à Boréal, voici nos invités et les nombreuses raisons qui contribueront à faire de Boréal 2006 un congrès marquant.

20h-21h — Libre expression: repensez-y!
Christian Sauvé [A], Patrick Senécal, Joël Champetier
Dans notre merveilleux village global, il est de plus en plus facile d'offenser son voisin, même s'il habite à 3 000 km. Ce que vous dites, écrivez ou dessinez peut être retenu contre vous et vos semblables. Quelles sont les limites raisonnables de la liberté d'expression? Pour les créateurs, devient-il dangereux d'exprimer le fond de sa pensée du moment que l'on vous connaît de l'autre côté du globe? D'où vient le pire danger: les gouvernements, les corporations, les extrémistes de tout acabit, ou encore la masse bien-pensante? Quels sont les compromis à envisager maintenant que la moindre nouvelle fait le tour de la planète en quelques courriels?

21h-22h — Religion et SF&F
Élisabeth Vonarburg [A], Caroline-Isabelle Caron, Yves Meynard
Les genres de l'imaginaire ne sont pas souvent tendres à l'endroit des religions organisées. Parallèlement, la SF&F ne récolte pas la faveur des religions, qu'il s'agisse des vitupérations à l'endroit de Harry Potter ou de préjugés généraux («La science-fiction mène à la perdition!»). Est-ce qu'il existe un terrain d'entente entre ces deux pôles, ou bien les extrémistes de chaque camp y trouvent-ils leur satisfaction? Que penser de la «science-fiction chrétienne» telle que représentée par la série «Left Behind»? Où mènera le contexte politico-religieux d'aujourd'hui? Faut-il parachuter l'œuvre d'Arthur C. Clarke dans les États conservateurs?

Samedi, 6 mai

Salle H-762 (Ventes)

10h-12h — Ventes

12h-13h — Fermé

13h-14h — Ventes

14h-15h — Signatures
Francine Pelletier

15h-18h — Ventes

Salle 3 (H-760)

11h — Rendez-vous Brins d'éternité
Mathieu Fortin
Lancement des numéros les plus récents de Brins d'éternité et discussion sur l'avenir du fanzine.

13h-14h — Rendez-vous avec Fractale framboise
Christian Sauvé, Eric Gauthier, Laurine Spehner
Rencontre pour les amateurs du blog fractale-framboise.com. Au menu: de tout, de rien et des framboises.

14h-15h — Anticipation: Worldcon 2009 à Montréal?
René Walling [A]
Où en est la proposition de tenir une Worldcon à Montréal en 2009? Quelles sont les dernières nouvelles?

15h-16h — Vos mots dans leurs oreilles
Eric Gauthier [A]
Eric Gauthier, conteur et écrivain, vous propose ses trucs pour présenter une histoire de vive voix. Que vous vouliez lire ou conter, apprenez d'abord comment vous préparer, comment utiliser un micro, comment soutenir l'intérêt du public… bref, comment servir tant l'histoire que l'auditoire.

16h — Rendez-vous des Six Brumes
Guillaume Houle, Jonathan Reynolds et Marki St-Germain
Lancement du fanzine Nocturne #3, présentation de la maison d'édition et rencontre des amateurs du forum 6brumes.com

20h-24h — Écriture sur place
Julie Martel [A]
Un endroit discret et quelques heures de calme pour participer au concours d'écriture sur place.

Salle 2 (H-763 «Faculty Club»)

9h-10h — Aux origines des petits hommes verts
Jean-Louis Trudel
Conférence sur l'origine des petits hommes verts, adaptée d'un article paru dans The New York Review of Science-Fiction n°207, et bientôt en français dans la revue Solaris.

10h-11h — Recherche, réalisme et gnarl
Yves Meynard [A], Joël Champetier, Héloïse Côté, Patrick Senécal
Discussion des techniques, méthodes et sources d'inspiration, ou comment extraire la matière première qui servira à l'écriture. Comment fait-on pour fusionner idées brillantes et narration plaisante? Rudy Rucker décrit l'invraisemblance de la réalité contemporaine comme le gnarl qui manque aux œuvres de fiction. Est-il possible pour un écrivain solitaire de créer un monde imaginaire en conservant toute la richesse parfois contradictoire du réel? Quelles stratégies permettent de créer une impression de réalisme avec une économie de mots? À notre époque, est-ce une entreprise vouée à l'échec, alors que la réalité est souvent plus bizarre que la fiction?

11h-12h — Kayversation
Héloïse Côté [A], Guy Gavriel Kay, Élisabeth Vonarburg, Julie Martel
L'auteur de fantasy Guy Gavriel Kay, sa traductrice et deux auteures de fantasy discutent du genre, d'écriture, d'influences, de mythes, de personnages et de style. Sujet ouvert: n'hésitez pas à poser des questions!

12h-13h — Dîner

13h-14h — Ce n’est pas la longueur qui compte, quoique…
Francine Pelletier [A], René Beaulieu, Joël Champetier
Chaque genre a-t-il sa longueur idéale? Est-il vrai que les sagas de fantasy s'exploitent mieux sous forme de trilogie, ou que histoires d'horreur ont un effet optimal dans les courtes nouvelles? Quant à la science-fiction, peut-on dire que la novella est son format de prédilection? Comment fait-on pour déterminer que la longueur d'une histoire est suffisante? Quels sont les conflits entre l'art et le commerce en matière de longueur?

14h-15h — Le futur ne sera pas comme Star Trek: Les nouvelles idées essentielles de la SF
Christian Sauvé [A], Yves Meynard, Jean-Louis Trudel, Alain Ducharme, Mario Tessier
Oubliez le futur représenté par l'univers de Star Trek: les percées technologiques des vingt dernières années brossent un portrait très différent de l'avenir. Avec un retard peu surprenant, la science-fiction commence tout juste à aborder ces futurs radicalement différents. Quelles sont les idées essentielles que l'on retrouve dans la nouvelle science-fiction? Que faut-il connaître au chapitre de la Singularité, de la nanotechnologie, de l'enchevêtrement quantique et des autres gadgets incontournables de l'arsenal futuriste? Parallèlement, quelles idées sont devenues obsolètes?

15h-16h — Is American Science Fiction Losing Its Edge?
Christian Sauvé [A], Claude Lalumière, Jo Walton, Candas Jane Dorsey
More and more, Australian, Canadian and British authors are leading the way in the science-fiction field, often leaving Americans far behind. Just look at the Hugo-nominated novels for the past few years: statistical blip or long-term trend? Does it actually reflect anything about today's America? What does it mean for SF as a global literature?

16h-17h — Guest of Honor Speech: “Home and Away”
Guy Gavriel Kay
Boréal 2006 Guest of Honor Guy Gavriel Kay on how fantasy can serve to illuminate history. The speech will be followed by a Q&A period.

17h-18h — Writing Fantasy Today: Market and Expectations
Yves Meynard [A], Guy Gavriel Kay, Jo Walton, Candas Jane Dorsey
Post-Tolkienmania, is this the Golden Age of fantasy, or just a marketplace glut? Will Lord of the Rings (the film trilogy) renew the genre or bury it in an elven grave? What does it mean to be writing fantasy in an age where Harry Potter and Gollum are pop-culture references? Has the market changed for better or for worse? What about the readers' expectations, especially those who are new to the genre? Are they looking for something different, or yet more of the same?

18h-20h — Souper

20h-21h — Qu'est-ce qui vous agace en SF&F?
Christian Sauvé [A]
Les filles en armure-bikini. Les sons dans l'espace. Les innombrables romans de vampires. Qu'est-ce qui vous est maintenant insupportable lorsque vous vous adonnez à vos genres préférés? Quelles erreurs, quelles simplifications, quelles absurdités vous font maintenant grimper dans les rideaux? Ceci a peut-être l'apparence d'une table ronde, mais ne vous y trompez pas: c'est surtout un bon prétexte pour vous défouler! N'hésitez pas et venez hurler ce qui vous agace en SF&F!

21h-22h30 — Discussion par la bande-annonce
Christian Sauvé [A]
90 minutes, une vingtaine de bandes-annonces projetées sur grand écran et une bonne occasion pour discuter des films de 2006, y compris ce qui se prépare pour la saison estivale. S'il reste du temps: un aperçu des bandes-annonces de films de série B et autres courts-métrages d'intérêt.

Salle 1 (H-767 «Faculty Lounge»)

10h-11h — Comment aborder… la SF: Comment lire, critiquer, écrire ou étudier la science-fiction
Jean-Louis Trudel [A], Mario Tessier, Sophie Beaulé, Amy Ransom
Quels défis attendent ceux qui veulent aborder la science-fiction plutôt qu'une autre forme de fiction? Pistes de discussion: Qu'est-ce que le sensawunder? Y a-t-il des choses que seule la science-fiction peut faire? Exige-t-elle une culture scientifique, une pensée rationnelle ou un apprentissage particulièrement long des conventions du genre? Les fans sont-ils des lecteurs différents qui ne trouvent rien d'intéressant ailleurs en fiction?

11h-12h — Critique et gros canon littéraire
Norbert Spehner [A], Claude Lalumière, Jacques Baudou, Alexandre Lemieux
Outre le simple «j'ai aimé, je n'ai pas aimé», quel rôle joue le critique dans la définition d'un canon littéraire, d'une œuvre incontournable? Auteurs, éditeurs et rédacteurs viennent discuter de l'art délicat de la critique: quelle est son utilité et surtout, comment la rédiger de façon compétente?

12h-13h — Dîner

13h-13h30 — Appels à soi et à l'autre en terre étrangère
Sophie Beaulé

13h30-14h — The Reception of the Surreal in English- and French-Canadian Literature
Allan Weiss

14h-15h — Comment aborder… la fantasy: Comment lire, critiquer, écrire ou étudier la fantasy
Élisabeth Vonarburg [A], Guy Gavriel Kay, Christine Fortier
Quels défis attendent ceux qui veulent aborder la fantasy plutôt qu'une autre forme de fiction? Pistes de discussion: La fantasy est-elle prisonnière du moule Tolkien? Quelle est la relation entre la fantasy et la fiction historique? Jusqu'à quel point la mythologie influence-t-elle la fantasy?

15h-16h — Comment s’élabore un cahier de critiques
Norbert Spehner [A], Jacques Baudou, Christine Fortier
Des journalistes viennent expliquer les contraintes, les choix et le pragmatisme nécessaire pour transmettre informations et critiques artistiques à un large public.

16h-17h — Comment aborder… le fantastique: Comment écrire, comment lire, critiquer, écrire ou étudier le fantastique
Eric Gauthier [A], Patrick Senécal, Natasha Beaulieu, Steve Laflamme, Arnaud Huftier
Quels défis attendent ceux qui veulent aborder la fantastique plutôt qu'une autre forme de fiction? Pistes de discussion: L'horreur comme reflet d'une société, le «point d'inflexion» où le fantastique bascule dans l'irréel, l'efficacité accrue du fantastique dans un contexte où il surprend, les auteurs marquants, la relation entre le fantastique et les autres genres, etc.

17h-18h — Classes sociales et exploitation en SF&F
Sheryl Curtis[A], Héloïse Côté, René Beaulieu, Natasha Beaulieu
Personne ne contestera la nécessité d'aborder les enjeux sociaux dans les écrits de SF&F, ne serait-ce que pour pallier aux oublis les plus grossiers (comme en fantasy, par exemple, où les auteurs ont tendance à focaliser sur l'élite pour plaire à un lectorat de classe moyenne). Mais comment illustrer des enjeux sociaux tout en évitant les écueils de la mièvrerie, de l'exploitation ou de la propagande? Quels sont les pièges les plus évidents et les erreurs les plus subtiles? Peut-on vraiment écrire pour l'Autre?

18h-20h — Souper

20h-21h — Claude Lalumière presents
Claude Lalumière, Tess Fragoulis, Neil Smith, Barry Webster
Claude Lalumière presents two new anthologies, Mythspring and Lust for Life. Presentation of the books, discussion sur l'art de l'anthologiste and selected readings from the books.

21h-22h30 — Lecteurs en série
Eric Gauthier [A], Claude Lalumière, Candas Jane Dorsey, Élisabeth Vonarburg, Héloïse Côté, Allan Weiss
Laissez-vous entraîner dans l'univers de quelques auteurs. Eric Gauthier, maître de cérémonie, veillera à vous guider sains et saufs d'un imaginaire à l'autre.

Dimanche, 7 mai

Salle H-762 (Ventes)

10h-12h — Ventes

12h-13h — Fermé

13h-14h — Signatures
Natasha Beaulieu

14h-15h — Ventes

Salle 2 (H-763 «Faculty Club»)

10h-11h — Une heure avec Héloïse Côté
Héloïse Côté
Venez passer une heure avec Héloïse Côté, l'auteure de la trilogie de fantasy Les Chroniques de l'Hudres chez Alire.

11h-12h — Les cinq mauvaises habitudes de l'écrivain novice
Francine Pelletier [A], Joël Champetier, Yves Meynard, Daniel Sernine
Cinq réflexes néfastes qui peuvent tuer une carrière avant même qu'elle ne débute. Des écrivains de métier viennent instruire (ou torpiller, selon leur humeur) les novices, petits et grands. Humilité et écriture font-elles bon ménage? Qu'est-ce qui distingue un écrivain prétentieux d'un écrivain talentueux? Quelles bonnes habitudes faut-il acquérir pour optimiser son talent? En quoi le professionnalisme peut-il faire de quelqu'un un meilleur artiste? Comment peut-on gérer les exigences d'une vie ordinaire avec celle d'une vie d’écrivain? Quelles sont des mauvaises raisons d'écrire? Quelle est la frontière entre l'indulgence et le plaisir d'écrire?

12h-13h — Dîner

13h-14h — Écrire avec une langue colonisée
Christian Sauvé [A], Jean-Louis Trudel, Patrick Senécal
Étant donné la différence dramatique entre le français parlé et écrit de ce côté-ci de l'Atlantique, est-il raisonnable d'espérer une littérature à la fois réaliste et grammaticalement correcte? La difficulté est-elle plus criante en science-fiction ou dans le techno-thriller par exemple, des genres qui obligent à communiquer beaucoup d'informations techniques? Comment combiner dialogues réalistes et rigueur linguistique? Quels sont les défis particuliers de l'écriture au Canada français?

14h-15h — Rencontre jeunesse
Julie Martel, Héloïse Côté, Laurent McAllister
Des auteurs populaires auprès du jeune lectorat viennent discuter avec leurs fans. (Entrée gratuite.)

Salle 1 (H-767 «Faculty Lounge»)

10h-11h — Écrire pour l’Autre: L'art de la traduction
Isabelle Collombat [A], Sheryl Curtis, Howard Scott, Jean-Louis Trudel, Élisabeth Vonarburg
Problématiques et possibilités de la traduction d'une langue à l'autre. Comment procéder? Comment respecter l'intention originale de l'auteur, et quand faut-il la contourner? La traduction rend-elle meilleur écrivain? S'agit-il d'un exercice strictement mécanique, ou bien s'agit-il d'un métier qui demande d'authentiques qualités artistiques?

11h-11h30 — De la Belgique au Québec, d’une vision à l’autre: Jean Ray (Malpertuis) et Michel Tremblay (La Cité dans l’œuf)
Arnaud Huftier

11h30-12h — Aliss de Patrick Senécal: la métalepse comme instrument du fantastique
Clotilde Landais

12h-13h — Dîner

13h-14h — SFQ, public et infrastructure
Francine Pelletier [A], Dominic Bellavance, Eric Gauthier
À première vue, la SFQ s'est rarement aussi bien portée: deux éditeurs professionnels, une revue bien rodée, un congrès dynamique, quelques films, une diversité de voix et une solide relève. Mais au-delà de ce constat, le fait est que les genres de l'imaginaire ne rejoignent qu'un très petit public au Québec. Il n'est pas rare de rencontrer des gens surpris qu'il s'écrive de la SF&F ici. Mettons-nous nos œufs dans un même panier? Que faire pour augmenter la visibilité du genre? Les succès inattendus de ces genres hors du milieu indiquent-ils des carences? Quels créneaux nous reste-t-il à exploiter? S'agit-il seulement d'écrire de bons livres, ou faut-il mettre l'accent sur une stratégie de marketing? Où faut-il investir nos énergies dans l'infrastructure du milieu? À quoi ressemblera la situation dans quelques années? Le milieu survivrait-il à un énorme succès?

14h-15h — L'effort des rouages cachés
Natasha Beaulieu [A], Élisabeth Vonarburg, Joël Champetier, Patrick Senécal, Candas Jane Dorsey
Structure. Thème. Message. Technique. Construction. Défis personnels. Blagues privées. Il y a plus sous la surface d'une histoire que l'histoire elle-même. Ce qui est perçu par le lecteur est parfois secondaire par rapport aux véritables intentions de l'auteur. Comment fonctionne la mécanique cachée de la fiction? Quel effort est-il nécessaire d'investir dans les aspects subtils de son histoire pour la faire fonctionner? Cela finit-il par demander plus, ou moins d'effort de la part du lectorat? Des auteurs viennent nous instruire sur les coulisses de la fiction.

15h-15h30 — Remise du Grand Prix de la Science-Fiction et du Fantastique
Québécoise 2006

Claude Janelle [A]
Le Grand prix de la science-fiction et du fantastique québécois est la distinction la plus prestigieuse du milieu de la SFQ. Venez assister à la remise du prix. Les auteurs finalistes: Véronique Drouin pour Aurélie et l'île de Zachary, Daniel Sernine pour Les archipels du temps et Maure à Venise, et Élisabeth Vonarburg pour les tomes 1 et 2 de Reine de mémoire.

15h30-17h30 — Prix Boréal, cérémonie de clôture, réunion de SFSF Boréal
Les Boréaliens choisissent leurs favoris. Venez assister à la remise du Prix Boréal du meilleur livre, de la meilleure nouvelle, de la meilleure production critique et de la meilleure nouvelle écrite sur place. Puis, ouf, terminé! Vous pouvez maintenant relaxer et réintégrer peu à peu votre quotidien pendant que nous bouclons cette édition de Boréal et que nous remercions ceux qui ont œuvré au congrès des mois durant. Finalement, assistez à la réunion annuelle de SFSF Boréal, l'association qui organise les congrès.

17h30 — Fermeture