Téléchargez le survol du programme.

Vendredi, 21 octobre

Salle Gatineau (Ventes)

19h-21h Ventes

Salle Saint-François

9h-17h — Atelier d'écriture
Élisabeth Vonarburg [A]

Atelier d'écriture d'une journée, sur inscription uniquement.

Salle Nicolet

15h-16h — Conférence: La science-fiction médiévale conquise par le fantastique
Jean-Louis Trudel

La présence d'automates et autres merveilles naturelles ou artificielles dans certains romans de chevalerie ont permis de parler de science-fiction médiévale à leur sujet. Cette identification est renforcée par les liens avec des techniques réelles ou supposées telles que les auteurs médiévaux pouvaient connaître. Certains traits de cette science-fiction avant la lettre, dont la confusion des justifications, la surenchère et la dérive fantastique, suggèrent des parallèles à creuser.

16h-19h — Inscriptions et retrouvailles

Inscrivez-vous et rencontrez les autres Boréaliens.

19h-20h — Cérémonie d'ouverture, lancements
Bonjour, bienvenue à Boréal, voici nos invités et les nombreuses raisons qui contribueront à faire de Boréal 2005 un congrès marquant. Profitez de l'occasion pour connaître les dernières publications sur le marché francophone. Parmi les livres annoncés par les éditeurs qui participeront au lancement: Le Dragon de Feu (Élisabeth Vonarburg), Bibliothèque de l'Entre-Mondes et Hadès Palace (Francis Berthelot), Le Dragon de l'Alliance (Michèle Laframboise), Les Archipels du Temps et Maure à Venise (Daniel Sernine), et L'automne de l'Eghantik et Le printemps des rois (Julie Martel).

20h-21h — Le rendez-vous des iconoclastes
Élisabeth Vonarburg [A], Joël Champetier, Francine Pelletier, Jean-Louis Trudel

«Ce qui est important, c'est l'histoire!» «À bas les étiquettes!» «Pour écrire, il faut persister!» Ces trois vérités pseudo-profondes sont souvent entendues lors des congrès de SF. Mais il s'agit aussi d'évidences qui n'apportent rien à la discussion et contrecarrent des arguments plus subtils. Peut-on modifier ces fausses vérités et même affirmer le contraire? («Le moins important, c'est l'histoire!», «Vive les étiquettes!», «La persistance ne mène à rien sauf à la frustration!») Une table-ronde qui bousculera tout ce que vous pensiez connaître sur les genres!

21h-22h — Ce sacré Jules!
Christian Sauvé [A], Alain Bergeron, Mario Tessier>, Jean-Louis Trudel

2005 marque le centième anniversaire de la mort de Jules Verne. Pour célébrer l'occasion, experts, fans et lecteurs de la première heure viennent nous dire pourquoi Jules Verne est toujours aussi intéressant aujourd'hui. Discussion sur la vie, l'œuvre et l'impact de celle-ci. En prime, Jules Verne contre H.G. Wells: lequel a eu l'influence la plus marquante sur la science-fiction moderne? Qui a le mieux vieilli?

22h-23h — Conférence: Jules Verne au Canada
Jean-Louis Trudel [A]

Jules Verne a eu son heure de gloire au Québec, mais sa popularité chez les francophones du Canada n'a pas donné naissance à une science-fiction qui aurait été l'équivalente de celle qui s'écrivait en France. Était-ce inévitable? Une lecture autre que partielle était-elle possible? Verne a suscité des nostalgies dans la littérature canadienne-françaises et inspiré des rêveurs de catastrophe. Les enfants de Verne ont eu plusieurs visages.

Samedi, 22 octobre

Salle Gatineau (Ventes)

10h-11h — Signatures/Rencontres
Sylvie Bérard

11h-12h — Signatures/Rencontres
Joël Champetier, Yves Meynard

12h-13h — Dîner

13h-14h — Signatures/Rencontres
Alain Bergeron, Michèle Laframboise

14h-15h — Signatures/Rencontres
Natasha Beaulieu, Nancy Kilpatrick, Jo Walton

15h-16h — Signatures/Rencontres
Esther Rochon, Daniel Sernine

16h-17h — Signatures/Rencontres
Dominic Bellavance, Jonathan Reynolds

17h-18h — Signatures/Rencontres
Héloïse Côté, Pierre-Luc Lafrance

18h-24h — Fermeture

Salle Saint-François

10h-11h — Exposition virtuelle: Jacques Lamontagne
Jacques Lamontagne [A]

Jacques Lamontagne a conçu certaines des couvertures les plus marquantes de la SFQ, d'Aliss à Reine de Mémoire. Lors de cette présentation, il nous parlera de ses techniques, de sa carrière et de ses inspirations.

11h-12h — Anticipation: Worldcon 2009 à Montréal?
René Walling [A]

Où en est la proposition de tenir une Worldcon à Montréal en 2009? Quelles sont les dernières nouvelles? Que prédisent les fins observateurs de la scène fanique? Est-ce qu'il y aura une place pour Boréal (ou, au moins, un courant de programmation francophone) à un tel événement?

12h-13h — Dîner

13h-14h- Fanzines SFQ
Pierre-Luc Lafrance [A], Claude Bolduc, Mathieu Fortin, Michel J. Lévesque, Jonathan Reynolds

L'histoire de la SFQ est riche en fanzines, parfois éphémères, parfois durables. De nouvelles publications ont repris le flambeau: Brins d'Éternité, Horrifique, Pandémonium, Nocturne... Quels sont les défis, pratiques ou artistiques, à relever pour ces publications non-professionnelles? Quelle est la relation entre les fanzines et le milieu de l'édition professionnelle? Qu'en pensent les auteurs ayant collaboré à ces publications? L'Internet représente-t-il un nouveau souffle pour le fanzinat? Des éditeurs de fanzines viennent nous parler de leur expérience, de leur succès et conseiller ceux qui voudraient bien tenter l'expérience.

14h-15h — Lancement-relève
Dominic Bellavance, Mathieu Fortin, Pierre-Luc Lafrance, Jonathan Reynolds

Si vous voulez savoir ce qui se brasse en SFQ, faites connaissance avec les nouveaux auteurs et leurs œuvres. En vedette: Le pays des Yeux-Morts de Pierre-Luc Lafrance, Nocturne de Jonathan Reynolds, Alegracia de Dominic Bellavance, les fanzines Brins d'Éternité et Nocturne.

15h-16h — Down These Mean Alleys: Darker Shades of Fantasy
Jean-Louis Trudel [A], Nancy Kilpatrick, Yves Meynard, Jo Walton

Mystery fiction has gained respectability in part because it's an ideal vehicle to explore the dark recesses of the human mind. But fantasy deals with metaphors made concrete, or with thinly-veiled transpositions of primal fears. Isn't it also uniquely placed to explore and illustrate the darker side of humanity? What can fantasy do that other genres can't do?

16h-17h — Survol de la SFF du 21e siècle
Christian Sauvé [A], Claude Lalumière, Guy Sirois

Vous aimez les genres de l'imaginaire, mais vous ne savez pas ce qui s'est fait de bon ces dernières années? Vous souhaitez vous familiariser avec les noms que vous voyez présentement en librairie? Vous voulez savoir qui est hot et qui ne l'est pas? Vous cherchez le prochain Asimov, le prochain Heinlein, la prochaine LeGuin? Critiques et spécialistes viennent vous informer des courants récents dans les littérature de genre.

17h-18h — À la recherche de bons manuscrits
Yves Meynard [A], Mathieu Fortin, Francine Pelletier, Jonathan Reynolds

Vous ne voulez pas être publiés? Facile! Des éditeurs vous révèlent comment saboter votre écriture et vous assurer que plus personne ne voudra jamais lire une autre de vos histoires. Ils vous expliquent en plus ce qu'ils espèrent trouver dans leur pile de manuscrits à lire. Sont-ils à la recherche de genres particuliers? Qu'ont-ils à dire aux apprentis auteurs?

18h-20h — Souper

20h-21h — La nouvelle télé-SF
Christian Sauvé [A], Alain Bergeron, Pierre-Luc Lafrance

Boréal est un congrès littéraire, soit, mais ça ne veut pas dire que nous ne regardons pas assidûment les mêmes séries télévisées. Allez, qui dans la salle est un fan de Buffy, Angel, Battlestar Galactica, Stargate, Doctor Who, Farscape, Firefly ou Babylon 5? Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses? Vous en inspirez-vous pour écrire? (Avouez donc: pour quelle série aimeriez-vous écrire?) La révolution DVD faisant en sorte qu'il est maintenant possible de voir les épisodes à son rythme, sans publicité, en quoi l'impact des séries s'en trouve-t-il modifié?

21h-23h — Discussion par la bande-annonce
Christian Sauvé [A]

Trois heures, une cinquantaine de bandes-annonces projetées sur grand écran et amplement d'occasions pour discuter des films de 2005 et de ce qui se prépare pour 2006. S'il reste du temps, un aperçu des bandes-annonces de films de série B et autres courts-métrages d'intérêt pour les Boréaliens.

Salle Durocher

14h-15h — Vingt-cinq ans d'illustration
Michèle Laframboise [A], Marc Auger, Mario Giguère, Jacques Lamontagne

Tout ce que vous voulez savoir sur l'illustration d'ici et son évolution depuis vingt-cinq ans!

20h-24h — Écriture sur place
Julie Martel [A]

Un endroit discret et quelques heures de calme pour participer au concours d'écriture sur place.

Salle Nicolet

10h-11h — Le guide du routard SFFique
Christian Sauvé [A], Pierre-Luc Lafrance, René Walling

Ceci est votre premier Boréal? Vous n'êtes pas capable de distinguer la fantasy du fantastique? Vous vous sentez l'âme d'un écrivain mais vous ne connaissez rien du monde de l'édition? Trois de nos encyclopédies sur pattes se feront un plaisir de vous orienter, de répondre à vos questions et de vous indiquer les personnages les plus dangereux du congrès.

11h-12h — Discipline et distraction
Natasha Beaulieu [A], Serena Gentilhomme, Francine Pelletier, Élisabeth Vonarburg

Pour les écrivains à temps plein, écrire n'est pas un violon d'Ingres, ni une distraction. Ne pas écrire n'est pas une option. Comment arrive-t-on à s'imposer une discipline et écrire tous les jours? Mille mots par jour, est-ce réaliste? Quelles sont les principales sources de distraction et comment peut-on les éviter? Qu'arrive-t-il lorsqu'un événement fait passer l'écriture au second plan? Comment réagir aux urgences qui monopolisent tout notre temps? Les pros peuvent-ils souffrir du syndrome de la page blanche? Comment revenir à son rythme naturel après une pause prolongée?

12h-13h — Dîner

13h-14h — Comment créer un univers
Élisabeth Vonarburg [A], Dominic Bellavance, Francis Berthelot, Francine Pelletier

Vous êtes Dieu (ou, à tout le moins, un écrivain)! Comment allez-vous créer un univers pour votre nouvelle/roman/série? Partez-vous d'une idée initiale, d'un besoin dramatique, de concepts hétéroclites ou bien d'un dessin gribouillé à l'âge de 12 ans? Quels sont les paramètres thématiques, narratifs et moraux de cet univers? Commettez-vous délibérément des erreurs pour vous simplifier la tâche? Quelles limites imposées vous simplifient la vie? Comment étendre cet univers? A-t-il une date d'expiration, ou est-il conçu pour durer pendant toute votre carrière?

14h-15h — L'imaginaire japonais pour tous
René Walling [A], Claude J. Pelletier, Pascale Raud

Si le monde de la SF japonaise vous paraît encore nébuleux, voici un aperçu lucide et informatif sur la question. De l'animé au manga, des films d'horreurs aux romances j-pop, voici un tour d'horizon d'un tout autre imaginaire. Prenez des notes, posez des questions et apprenez-en plus sur ce qui mérite d'être exploré.

15h-16h — Establishment SFQ et les défis de la relève
Claude Bolduc [A], René Beaulieu, Dominic Bellavance, Michel J. Lévesque

Boréal. Solaris. Alire. Ces trois entités constituent-elles l'establishment de la SF&F d'ici? Que veut-on dire lorsque l'on parle du «milieu» de la SFQ? Est-ce que les structures établies de la SFQ l'empêchent de progresser? Les nouveaux ont-ils de la difficulté à percer? Quelles idées géniales sont impossibles avec l'establishment d'aujourd'hui? Qu'est-ce qui pourrait être fait pour faciliter l'accessibilité de la SFQ aux nouveaux? Quels sont les prérequis nécessaires (temps, œuvres, expériences, réalisations) pour que la «relève» devienne peu à peu l'establishment? Vieux croûtons et jeunes loups essaient de se comprendre sans l'aide d'appareils d'écoute.

16h-17h — La banalité du mal
Héloïse Côté [A], Joël Champetier, Esther Rochon, Élisabeth Vonarburg

Si les actualités nous apprennent quelque chose, c'est que des mauvaises actions sont souvent commises pour des raisons ordinaires, telles que le bénéfice personnel. La fiction a-t-elle tendance à voir trop grand, trop gros dans ses descriptions de vilains? Comment créer un antagoniste efficace? La cruauté à petite échelle est-elle plus terrifiantes que les actions posées par un mégalomane qui veut détruire la planète?

17h-18h — Tabous et dire le contraire de ce que l'on pense
Serena Gentilhomme [A], Sylvie Bérard, Francis Berthelot, Patrick Senécal

N'existe-t-il pas un certain mérite à explorer ce qui est impensable et ce qui nous dégoûte? Qu'arrive-t-il lorsque nos valeurs ne sont pas celles de la société dans laquelle nous vivons? Est-il essentiel de considérer «l'autre point de vue»? Est-ce dangereux ou exaltant de jouer l'avocat du diable? Quels tabous reste-t-il à détruire, et valent-ils la peine de s'y attaquer?

18h-20h — Souper

20h-21h — Vendu! Stratégies d'auto-promotion
Patrick Senécal [A], Joël Champetier, Nancy Kilpatrick, Michèle Laframboise

La plupart des livres publiés au Québec se vendent par dizaines (!) de copies. Et l'éditeur ne peut certainement pas tout faire pour vous. En tant qu'écrivain, comment assurer une bonne promotion de vos œuvres? Sans prétendre que les écrivains sont les nouvelles rock stars, il n'est pas faux de dire que certains des plus populaires sont ceux qui investissent beaucoup d'énergie à se vendre comme produit, en plus de leurs œuvres. Est-ce qu'une telle stratégie est essentielle, viable et saine? Est-ce que l'œuvre risque de passer au second plan? Que risque-t-il d'arriver à ceux qui sont incapables de se vendre? Qu'arrive-t-il si l'auteur est invendable? Qui contacter? Quoi apprendre? Quand mentir et quand arrêter? Peut-on se saborder en étant trop insistant? Des écrivains viennent nous parler de leurs stratégies les plus efficaces.

21h-23h30 — Lectures
Éric Gauthier, Michèle Laframboise, Nancy Kilpatrick. Avec la participation spéciale d'Élisabeth Vonarburg, Esther Rochon, Jacques Lamontagne, Marc Auger et Mario Giguère

Des lectures d'Éric Gauthier, Michèle Laframboise et Nancy Kilpatrick. En prime: Vonarburg, Rochon et Bérard lisent le tarot! Lamontagne, Giguère et Auger font la paire avec des auteurs pour inventer et illustrer des réalités jamais imaginées auparavant!

Dimanche, 23 octobre

Salle Gatineau (ventes)

10h-11h — Signatures/Rencontres
Élisabeth Vonarburg

11h-12h — Signatures/Rencontres
Julie Martel, Anne Robillard

12h-13h — Dîner

13h-14h — Signatures/Rencontres
Guy Sirois

14h-15h — Signatures/Rencontres
Francis Berthelot, Jean-Louis Trudel

Salle Saint-François

10h-11h — Soyons cruels: Comment bien traiter un personnage
Sylvie Bérard [A], Francis Berthelot, Serena Gentilhomme, Yves Meynard

Si le caractère est formé par l'adversité, est-il essentiel pour un auteur d'être sadique pour créer un excellent personnage? Est-il possible de créer un personnage sans lui faire affronter des obstacles? Quand peut-on dire «assez c'est assez» lorsque nous mettons un personnage dans le pétrin? Quelques écrivains viennent nous parler du côté cruel nécessaire à l'écriture de bonne fiction.

11h-12h — Conférence: Jules Verne, Voyages extraordinaires, de la fiction à la science et vice-versa...
Jean-Pierre Guillet

Jules Verne, écrivain scientifique? Ou n'était-ce qu'un prétexte pour nous faire voyager? Au-delà des clichés, qui était cet homme aux prises avec un éditeur intraitable et un fils ayant dénaturé ses écrits? Quel est l'intérêt de ses romans, comparés à ceux de Wells ou aux voyages réels de découverte, de Darwin à Neil Armstrong? Jean-Pierre Guillet, lecteur adolescent de Verne (et Vernes) devenu professeur de sciences et écrivain (ou vice-versa), revisite aujourd'hui le vieux Jules d'un œil adulte et témoigne de son influence.

12h-13h — Dîner

13h-14h — Le rejet de la science
Jean-Louis Trudel [A], Alain Bergeron, Yves Meynard, Sumitra Rajagopalan

Le rejet de la raison n'est pas nouveau, mais il semble maintenant s'institutionnaliser. Des wou-wous nouvelâgistes des années 60-70, nous sommes passés à une classe politique conservatrice qui rejette les évidences de l'évolution, du réchauffement planétaire et des problèmes environnementaux. Alors que le créationnisme se fait passer pour du «design intelligent», des politiciens américains influents veulent qu'on l'enseigne dans les écoles au même titre que la «théorie» de l'évolution. Le «design intelligent» s'appuie-t-il sur des arguments valides? Qu'arrive-t-il lorsque le rejet de la raison rime avec profits, contrôle et pouvoir? Ce mouvement menace-t-il la science aujourd'hui? Pourquoi ce déni semble-t-il surtout propre aux Américains dans le monde occidental? Est-ce que la science-fiction est bien placée pour affronter ce type de pensée?

14h-15h — Bloggity-blog-blog-blog
Alain Ducharme [A], René Beaulieu, Éric Gauthier, Alexandre Lemieux

Depuis quelques années, on constate la montée vertigineuse des blogs comme moyen de communication entre fans de SF. La croissance de ce type de site Web signale-t-elle une évolution du monde des fanzines, ou s'agit-il de quelque chose de différent? Est-il donné à tous d'écrire un blog... ou de les lire? Les pratiques de la blogosphère anglo-saxonnes sont-elles utilisables en SFQ? Des bloggeurs et des amateurs viennent tout nous révéler.

Salle Nicolet

10h-11h — Une heure avec Alain Bergeron
Christian Sauvé [A], Alain Bergeron

Une entrevue et du temps pour poser des questions à Alain Bergeron, récipiendaire de nombreuses distinctions, dont le Prix Aurora, le Prix Boréal et le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois.

11h-12h — Conférence sur les transfictions
Francis Berthelot

Francis Berthelot, auteur de Bibliothèque de l'Entre-Mondes - guide des transfictions (Gallimard, collection Folio SF) explore les fictions qui se trouvent à la frontière de la littérature générale et des littératures de l'imaginaire.

12h-13h — Dîner

13h-14h — Aimons-nous les dragons?
Julie Martel [A], Anne Robillard, Esther Rochon, Jo Walton

Peu d'images sont aussi étroitement liées à la fantasy que celle du dragon. Qu'est-ce qui nous fascine tant chez ces créatures? Est-ce un hasard s'ils existent à la fois dans les traditions européennes et asiatiques? Trahissent-ils un préjugé anti-reptilien primal? Quel auteur a le mieux utilisé les dragons dans ses textes? Les dragons sont-ils en voie d'être surutilisés, ou est-ce déjà trop tard?

14h-15h — Demandez aux pros
Alain Bergeron, Joël Champetier, Anne Robillard, Élisabeth Vonarburg

Vous avez des questions sur le métier d'écrivain? S'il vaut mieux ne pas écrire pour l'argent, les autres attentes sont-elle nécessairement comblées? L'écrivain à temps partiel trouve-t-il le bonheur dans des mois de réécriture? Que pense-t-il de la promotion obligée (et parfois douteuse) de ses œuvres, ou encore d'un public qui les ignore? Quelles illusions meurent en premier? Comment fait-on pour traiter avec le manque de succès? L'écriture doit-elle faire partie intégrante de votre vie, de votre personnalité, de votre estime de soi? Y a-t-il un point ou l'on dit «Assez!» et où l'on trace ses limites? Des écrivains qui ont déjà tout vu viennent nous expliquer ce que les apprentis écrivains peuvent espérer.

15h-17h30 — Prix Boréal, cérémonie de clôture, réunion de SFSF Boréal

Les Boréaliens choisissent leurs favoris. Venez assister à la remise du Prix Boréal du meilleur livre, de la meilleure nouvelle, de la meilleure production critique et de la meilleure nouvelle écrite sur place. Puis, ouf, terminé! Vous pouvez maintenant relaxer et réintégrer peu à peu votre quotidien pendant que nous bouclons cette édition de Boréal et que nous remercions ceux qui ont œuvré au congrès des mois durant. Finalement, assistez à la réunion annuelle de SFSF Boréal, l'association qui organise les congrès.

17h30 — Fermeture